Balayage californien : comment le réussir facilement ?

The-hair-beauty.fr » Coupe colorée » Balayage californien : comment le réussir facilement ?

La réalisation d'un balayage californien nécessite une technique minutieuse et attentionnée. Pour bien le réussir ; il est nécessaire d'avoir l'équipement idéal et de faire le bon geste avec la plus grande précision. Ce guide détaillé vous permet de suivre les règles indispensables pour avoir le résultat attendu.

Qu'est-ce que le balayage californien ?

Le balayage californien est une pratique d'entretien de cheveux d'origine américaine. Il s'effectue avec douceur, contrairement aux autres techniques, pour produire un effet nature sur la chevelure. Sa méthode consiste à faire disparaître la démarcation entre les racines et les pointes. En fondant les tons les uns aux autres, il donne l'impression d'une chevelure naturelle éclaircie seulement au soleil.

Comment réussir le balayage californien facilement ?

Pour bien réussir le balayage californien, vous pouvez garder votre couleur de base. Si votre chevelure est parsemée de cheveux blancs, réaliser une coloration ton sur ton. Cette technique vous permet de camoufler et d'unifier la couleur de vos cheveux en les mettant en valeur.

Pour faire une coloration ton à ton, procédez comme suit :

Avoir le matériel idéal

Avant de commencer, munissez-vous du matériel nécessaire. Si vous avez les cheveux courts, un seul kit suffit. Par contre, avec les cheveux longs, ayez deux kits pour une bonne répartition de la chevelure.

  • Cherchez la couleur adaptée à votre chevelure.
  • Trouvez un peigne à larges dents pour pouvoir bien glisser la couleur sur les longueurs.
  • Utilisez un bandeau et entourez la lisière des cheveux pour éviter les taches sur la peau.
  • L'utilisation d'une crème ou encore d'une huile végétale est aussi recommandée pour empêcher la décoloration de s'accrocher sur votre peau.
  • Posez une serviette de bain sur vos épaules pour protéger les vêtements.
  • Utilisez un fer à lisser pour raidir la chevelure et faire des boucles.
  • Utilisez une brosse à cheveux et sèche-cheveux pour réaliser un brushing.

Appliquer la coloration ton à ton

  • Repérez les cheveux blancs puis accentuez la couleur sur leurs racines.
  • Faites glisser la coloration à l'aide de votre peigne sur les longueurs.
  • Faites pénétrer le produit en malaxant bien les mèches avec le bout des doigts.
  • Veillez au respect du temps de pose.
  • Faîtes une extension des cheveux. Il est conseillé d'humidifier quelques mèches environ 5 minutes avant la fin du temps de pose. Cela permet d'éviter de rendre la couleur trop vive.
  • Massez et rincez les cheveux pour créer un mouvement et alléger les longueurs.

Déroulement du balayage californien

  • Appliquez de la poudre décolorante associée à la crème oxygénée.
  • Sachez que le mélange doit passer sur chaque mèche pour donner un rendu naturel.
  • À l'aide d'un peigne, étirez irrégulièrement la coloration pour créer une jonction entre les deux couleurs le plus naturellement possible.
  • Déposez le produit éclaircissant sur la surface, puis lissez les cheveux avec les doigts ou un pinceau.
  • Pour créer l'effet fondu sans démarcation, remontez vers la base de la chevelure.
  • Pour terminer, accentuez l'éclaircissement sur les pointes puis rincez les cheveux après 20 minutes.

La nature de cheveux et le balaye californien

Le balayage californien peut convenir à toutes les couleurs de cheveux. Seulement, l'intensité de la décoloration doit s'adapter à la chevelure au moment de l'application. La longueur des cheveux est un facteur important à prendre en compte pour avoir un meilleur résultat. C'est une mode qui est idéale pour les cheveux mi-longs ou longs. Pour une coupe de cheveux courte, le résultat ne sera pas concluant et satisfait.

Entretien du balayage californien

Pour entretenir le balayage californien, optez pour un shampoing et un après-shampoing hydratant. Sachez que la décoloration provoque souvent un dessèchement de la fibre capillaire. Appliquez des soins déjaunissant pour éviter que le blond ne vire à l'orange ou au jaune. Un masque pour cheveux doit être utilisé toutes les semaines. Utilisez tous les jours une huile capillaire ou sérum pour hydrater et nourrir la chevelure. Pour les cheveux blancs, faites des retouches chaque mois dans un salon de coiffure pour camoufler les racines.

À la maison, vous pouvez utiliser les colorations sans ammoniac ou les huiles ou encore une crème pour cheveux. Cela permet de protéger et de gainer les longueurs afin d'éviter la déteinte de l'éclaircissant.

La coloration ton à ton permet de garder la base naturelle des cheveux et de les embellir. C'est pourquoi, il faut faire une observation complète de la chevelure pour pouvoir bien choisir la couleur adaptée. Il est important de demander l'avis d'un coloriste pour le type de coloration idéal pour éviter la démarcation.

La chevelure doit être entretenue, avec ou sans coloration, avec un shampoing, et un soin du cuir chevelu.